ELLE UK (Mars 2015)

elle-uk-mars-2015
On ne prend pas assez au sérieux l’accouchement et c’est dommage. Je pense que c’est extraordinaire que la moitié de la population traverse une chose aussi énorme. C’est l’une des choses les plus importantes dans la vie de quelqu’un  et pourtant on n’en parle très peu. Je ne connais aucun film dont le sujet principal est autour de l’accouchement; il y a beaucoup plus de choses à propos de la mort et de la colère.

Ça ne m’ait jamais venu à l’esprit que le fait que ma mère gagnait plus que mon père pouvait être perçu comme étrange. Pourquoi serait-ce un problème ? Leur relation a toujours été basée sur une association. Pendant longtemps, ma mère fut le soutien économique de la famille. Mon père a toujours été sans inquiétude à ce propos et d’un support sans faille.

J’aurais dû m’appeler ‘Kiera’, d’après une patineuse Russe vue un jour à la télé. Mon père l’adorait et lui a piqué son prénom. Mais, c’est ma mère qui est allée déclarer ma naissance et elle l’a accidentellement épelé ‘ei’ au lieu de ‘ie’ parce qu’elle est archi nulle pour les noms. Apparemment, lorsqu’elle est revenue, il a dit : « C’EST QUOI CE B**DEL ? Tu as mal épelé son prénom ! »  Que pouvaient-ils bien faire de toute façon ? Une fois que c’est sur le papier, ça y reste. Et me voilà. Je suis une erreur d’épellation !

Mon frère, Caleb, est un cinglé. Je l’adore. C’est un artiste Foley (quelqu’un qui reproduit tous les jours des effets de sons pour le cinéma, la télé et la radio) et il travaille beaucoup pour BBC Radio Four. Il a l’oreille musicale et a toujours été dans des groupes de musique. Il était batteur de math-rock. Mon mari est très impressionné, apparemment c’est très difficile. Le cerveau de Caleb fonctionne d’une façon complètement différente du mien. Je ne comprends pas ce qu’il fait et il ne comprend pas ce que je fais. On est parfaitement égaux en tant que frère et sœur parce qu’il dit «  C’est ton domaine, et ça, c’est le mien »

Klaxons est fantastique en live. L’énergie qu’ils dégagent soir après soir est incroyable. Ils sont tout le temps en mouvement. Ayant travaillé sur scène,  je suis toujours intéressée par le fait que chaque prestation peut varier en fonction du public. C’est la même chose pour les musiciens pendant les tournées.

Il y aura toujours des gens qui penseront que vous ne pouvez pas le faire et que vous n’êtes pas assez bon. Que ce soit dans votre vie personnelle ou professionnelle, vous aurez des ralentissements  et de la négativité autour de vous. Le monde est un endroit étrange et vous apprenez au fur et à mesure que vous avancez. Vous pouvez être à terre, en train de ramper et c’est à ce moment que vous comprenez que vous pouvez toujours vous relever et survivre. C’est toujours une bonne chose de se souvenir de ça, une fois à terre.

Joan Clarke, la cryptanalyste que je joue dans Imitation Game, est un vrai modèle. Elle était si silencieuse et douce et cependant tellement persévérante dans ce qu’elle voulait faire ! Pour elle, pas question de crier et de tout casser ; mais plutôt de se faire apprécier de tous afin de travailler avec des gens qui ne voulaient pas d’elle. Il fallait faire en sorte qu’ils vous aiment et qu’ils souhaitent que vous fassiez partie du projet. C’est très, très intelligent.

Brisez les règles ! J’ai toujours détesté l’idée que vous deviez porter ceci ou cela, parce que ça me donne l’impression que j’ai tout faux. Je détestais ça à l’école et je n’en veux pas dans ma vie d’adulte. Si vous voulez porter un p**ain de pot de fleurs sur votre tête et que ça vous rend heureux, et bien portez un p**ain de pot de fleurs sur votre tête !

Lorsque j’avais du mal à lire,  ma mère me récompensait en me donnant des rôles. Je n’avais le droit d’aller passer des auditions que si je maintenais une bonne moyenne à l’école. Si elle chutait, je n’avais pas le droit d’y aller. Étant donné qu’être actrice était tout ce que je désirais, c’était une très bonne méthode.

Le rouge à lèvre est une armure face au monde. Ma mère avait ce truc lorsqu’on était petit. Si elle avait eu une mauvaise journée ou si quelque chose s’était mal passé, elle mettait du rouge à lèvre bien rouge. Je m’y suis toujours tenue. Si vous faites quelque chose de difficile, une couleur très vibrante est une bonne chose. Les lèvres sont la chose la plus facile à colorer.

Karl Lagerfeld est adorable, vraiment ! Incroyable. Le fait qu’il soit (euh, peu importe l’âge qu’il a !) toujours aussi passionné par ce qu’il fait, c’est une vraie inspiration pour nous. Il est constamment en train de regarder vers l’avenir et de trouver l’énergie pour créer… combien ? Six collections par an pour Chanel ? Il fait aussi Fendi et a sa propre marque. C’est fou !

Mon obsession pour l’immobilier ? J’adore ça. Je suis toujours sur internet en train de regarder les maisons. Je blâme mes parents parce qu’ils m’ont acheté une maison de poupée quand j’étais petite. Je ne suis jamais restée à un même endroit très longtemps. Je pense que l’espace dans lequel vous vivez a un effet sur vous. C’est l’actrice en moi qui dit : « Qui serais-je si je vivais à cet endroit ? Comment cela me changerait si j’allais là-bas ? »

Vous savez cette scène dans Shakespeare in Love, quand tout va mal et qu’ils ferment le théâtre ? Puis qu’ils rouvrent à cause d’un décret de dernière minute ? Ça me fait penser à ma carrière. Vous devez avoir confiance dans le fait que tout va bien, même si ça ne va pas être le cas, et pourtant tout se passera bien.

Coco Chanel était une survivante, ce qui a fait d’elle un personnage très intéressant car les survivants ne sont pas toujours moraux. J’ai toujours trouvé ça très intéressant surtout pour l’époque à laquelle elle vivait. Elle a été abandonnée dans un orphelinat, elle sortait pour chanter dans les rues et travaillait dans les cafés. La route qu’elle a empruntée pour en arriver là est fascinante, sans mentionner l’homme dont elle est tombée amoureuse en chemin.

Mon neveu d’un an et demi est incroyable. Il ne peut pas encore parler mais ce qu’il préfère par-dessus tout c’est attraper mon portable, le déverrouiller et se prendre en photo. J’ai plus de selfies de lui qu’autre chose.

*★*☆*★*☆*★*☆*★*☆*★*☆*★*☆*★*☆*★*☆*★*☆*★*