A un mois de la présentation de Colette au Festival du Film de Toronto, je vous propose de découvrir plusieurs nouvelles photos du films.
Deux photos promotionnelles :

Trois photos du tournage sur lesquelles Keira est en compagnie du réalisateur Wash Westmoreland, de l’actrice Eleanor Tomlinson et de Dominic West :

Et vingt nouvelles photos du film :

Bonsoir !

La première bande annonce de Colette est là ainsi qu’une première affiche très colorée !

 

Synopsis :
1893. Malgré leurs quatorze ans d’écart, Gabrielle Sidonie Colette, jeune fille à l’esprit rebelle, épouse Willy, écrivain aussi égocentrique que séducteur. Grâce à ses relations, elle découvre le milieu artistique parisien qui stimule sa propre créativité. Sachant repérer les talents mieux que quiconque, Willy autorise Colette à écrire – à condition qu’il signe ses romans à sa place. Suite au triomphe de la série des Claudine, il ne tarde d’ailleurs pas à devenir célèbre. Pourtant, tandis que les infidélités de Willy pèsent sur le couple, Colette souffre de plus en plus de ne pas être reconnue pour son œuvre…

 

Les distributeurs du film en France ont décidé de miser sur Keira et quatre autres actrices pour la course à l’Oscar en 2019.

Colette est un film réalisé par Wash Westmoreland avec Keira Knightley, Dominic West qui sortira début 2019 en France.

 

Dans le sillage de Keira Knightley

La star britannique oscarisée vient de tourner un film sur Colette et incarne le parfum Coco Mademoiselle Intense de Chanel.

Ce jeudi de janvier, l’atmosphère dégage un parfum hors du temps. Londres est sous le soleil et nous sommes assis face à Keira Knightley. Son visage exprime la même fraîcheur qu’à ses débuts et ses paroles, le même franc-parler, ce no-nonsense typiquement british. Elle s’est entre-temps affirmée comme l’une des actrices les plus talentueuses de sa génération (Orgueil et préjugés en 2005, Anna Karénine en 2012 ou Imitation Game en 2014).

Très convoitée – elle sera à l’affiche de trois films cet automne -, l’actrice se fait aussi discrète, notamment depuis la naissance de sa fille, âgée de 2 ans et demi. Même si elle l’est un peu moins ces temps-ci. Engagée dans la lutte contre le harcèlement et les abus sexuels envers les femmes (elle a versé une coquette somme au Justice and Equality Fund de l’association féministe Rosa), elle affirmait récemment ne jouer presque que des rôles d’époque, trouvant déplaisante la façon dont les femmes sont représentées dans les films modernes.

Entre sa ressemblance avec Coco Chanel et sa récente interprétation de l’écrivaine française Colette, dans le film de Wash Westmoreland, le sujet de conversation est tout trouvé : l’indépendance, le féminisme et la beauté.

L’Express : Coco Chanel et Colette sont deux figures essentielles de l’émancipation. Pourquoi célébrer leur mémoire ?

Keira Knightley : C’est plus que jamais nécessaire, car elles ont œuvré pour que les femmes prennent en charge leur propre vie. On ne le répétera jamais assez : nous devons être autonomes et libres de notre désir. Colette et Coco Chanel ont été pionnières d’une forme d’émancipation qui accorde autant d’importance à la liberté intellectuelle qu’à la liberté d’apparence. Ce point de vue est capital.

La femme que vous incarnez dans la campagne de pub Coco Mademoiselle est-elle une projection de ce que Coco Chanel aurait été aujourd’hui ? 

Read more »

Bonsoir,

Découvrez une toute nouvelle photo de Keira en compagnie de l’actrice Denise Gough pour le film Colette.

La sortie française est prévue pour début 2019 !

Le 21 janvier, après l’avant-première de Colette à Sundance, Keira, Dominic West et le réalisateur Wash Westmoreland ont fait la promotion du film

Ils se sont d’abord rendus dans les studios du magazine Deadline dans lesquels ils ont été interviewés et photographiés par Michael Buckner. On leur a ensuite offert un chocolat chaud avec le visage de Keira dessiné dessus.

La petite équipe s’est ensuite déplacée dans les studios du magazine Variety.

“Pendant trop longtemps, les voix des femmes ont été réduites au silence. Leurs histoires n’ont pas été racontées. Celles qu’on voit le plus souvent à l’écran sont gentilles et assistent les autres, mais elles n’ont qu’une dimension. Si nous sommes silencieuses et que vous n’entendez pas ce que nous avons à dire alors nous sommes en danger. J’ai l’impression que c’est en train de changer. Il était temps !”

Keira Knightley & Dominic West se sont fait photographier par Irvin Rivera pour TheWrap

Le 20 janvier, Keira est arrivée au Festival du Film de Sundance qui se déroule chaque année à Park City et Salt Lake City dans l’Utah.
Elle est venue présenter son nouveau film Colette avec Dominic West et le réalisateur Wash Westmoreland. Sur le tapis rouge de l’avant-première, elle portait un smoking Chanel collection Automne 2018. Un très beau clin d’œil à Colette qui aimait s’habiller ainsi.

L’un des objectifs principaux de leur venue au festival était de vendre le film à des distributeurs. C’est chose faite ! Le film a été acheté par Bleecker Street et 30WEST.

De plus, les critiques sont très positives !

The Guardian décrit le film comme étant : « exaltant, splendide et drôle […] Keira Knightley est lumineuse, brillante, sexy… »
ScreenDaily« Le triomphe de Colette fut durement gagné mais le film rend son évolution personnelle réconfortante et très positive.»

Certains vont même jusqu’à dire que Keira pourrait rentrer facilement dans la course à l’Oscar en 2019 !

Le film est prévu pour cette année.

Après la première photo de Casse Noisette et les Quatre Royaumes, découvrez un premier aperçu de Keira dans le rôle de Colette !

Le film sera présenté en avant-première au Festival du film de Sundance qui se déroulera du 18 au 28 janvier 2018.

Bonjour !
Nous avons une nouvelle photo de Keira pour les bijoux Coco Crush, collection printemps/été 2017 !

 

• Keira est actuellement à Budapest (en Hongrie) pour le tournage de Colette.

• Pour sa troisième semaine d’exploitation, Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar cumul un total de 2 625 000 millions d’entrées en France. Le film a dépassé la barre des 500 millions de dollars de recettes au box-office mondial en 12 jours, ainsi que les 2 millions d’entrées en France.

 

Dominic West interprètera le premier mari de Colette, Henry Gauthier-Villars, dit Willy, aux côtés de Keira dans le biopic consacré à l’auteur de Gigi et Chéri.

Willy et Colette se sont mariés en 1893, ils avaient 14 ans de différence. Surpris par les dons d’écriture de sa jeune épouse, Willy l’utilisera  comme nègre littéraire. En 1895, il l’engage à écrire ses souvenirs d’école, puis les signe de son seul nom. Ainsi paraît, sous le pseudonyme « Willy », Claudine à l’école, bientôt suivi d’une série de Claudine (La Maison de Claudine, Claudine à Paris, Claudine en ménage, etc.).
Femme inconnue dans le monde littéraire de l’époque, elle signera Willy jusqu’en 1923.

Le film se focalisera sur leurs années de mariage. Les répétitions ont commencé à Londres le 8 mai, et le tournage commencera cet été au Royaume-Uni et en Hongrie.

Wash Westmoreland réalisera ce biopic qu’il a coécrit avec le regretté Richard Glatzer décédé en 2015. Ils avaient tous les deux coécrit Still Alice, film pour lequel Julianne Moore a obtenu l’Oscar de la Meilleure Actrice.

Le directeur artistique est Michael Carlin (The Duchess).

Le reste du casting ne devrait pas tarder a être annoncé.

En France, le film sera distribué par Mars Films qui a obtenu les droits à la Berlinale en février 2016.

 

Nouveau rôle : Colette
2016 / Fév / 01

 

Plutôt discrète depuis la naissance de son premier enfant, Keira reprend enfin le chemin des plateaux après un passage remarqué sur les planches de Broadway. D’après Deadline, l’actrice serait actuellement en discussion pour tenir la tête d’affiche d’un biopic consacré à la romancière française Colette.

Née en pleine période de la Belle Époque, Colette fût la deuxième femme à être élue membre de l’Académie Goncourt en 1945. Connue pour des œuvres comme Chéri, Le Pur et l’impur, ou Gigi – son roman le plus connu sur une jeune femme destinée à devenir courtisane et se battant pour épouser l’homme qu’elle aime, Colette a par ailleurs fait scandale au début du XIXème siècle pour sa vie privée, elle qui assumait pleinement sa bisexualité, dont elle a fait l’un de ses thèmes de prédilection.

«Keira a le profil pour le rôle de l’emblématique Colette des années 1900, qui a cassé des carcans à une époque où les femmes écrivains étaient rejetées et où la bisexualité était considérée comme scandaleuse», a commenté Michel Litvak qui produit le long-métrage. Le scénario sera co-signé de Richard Glatzer et Wash Westmoreland, à qui l’on doit le récent Still Alice qui a offert à Julianne Moore l’Oscar de la meilleure actrice l’an dernier. Précisons toutefois que Wash Westmoreland officiera cette fois-ci en solo derrière la caméra. Le tout sera produit par l’équipe à l’origine du sublime Carol de Todd Haynes.

Rappelons enfin que si l’oeuvre de Colette a déjà été portée à l’écran par des réalisateurs de la trempe de Vincente Minnelli ou Stephen Frears, c’est en revanche la première fois qu’un biopic lui sera consacré sur grand écran.