L’univers de Casse-Noisette et les Quatre Royaumes
2018 / Août / 18

Le chef décorateur de Casse-Noisette et les Quatre Royaumes a donné une interview au magazine Entertainment Weekly dans laquelle il nous donne plus de détail sur la création de l’univers du film.

Guy Hendrix Dyas ne voulait pas créer quelque chose qui soit esthétiquement plaisant mais qui n’ait aucun sens. Il a donc construit le monde en partant de zéro et a fait une coupure historique en 1879.
« J’ai désespérément essayé de donner une logique à cet univers entier, pour que le garçon de 5 ans que j’ai été y croit. ».

« Ce n’est pas un film a fonts verts. Nous avons vraiment construits tous ces décors. Nous voulions que le spectateur ait l’impression que s’est réel !»

Le Palais

Au centre, se trouve le Palais où les régents des quatre royaumes se réunissent. L’actrice Mackenzie Foy (Clara) a décrit le plateau comme étant «dingue».

« Nous avons voulu oublier les châteaux traditionnels de contes de fée. Il y a une forte influence russe dans Casse-Noisette, donc, nous nous sommes inspirés de l’architecture de ce pays.»

Au milieu du palais se trouve la salle du trône, avec quatre coins orientés vers le nord, le sud, l’est et l’ouest, vers chacun des royaumes.

Le Royaume des Fleures

Le Royaume des Fleures où règne Hawthorn (Eugenio Derbez) est un lieu enchanté, pleins de fleurs et de fruits. Les habitants sont agriculteurs et apiculteurs.

«Le décor est composé de vraies fleurs. Nus voulions que le parfum embaume tout le plateau afin que les acteurs puissent sentir la magie et ce que ça fait de vivre dans un tel monde.»

Les décorateurs se sont inspirés des moulins à vent hollandais et des petits villages au sud de l’Angleterre pour créer le royaume.

Le Royaume des Flocons de neige

Pour le Royaume des flocons de neige où règne Shiver (Richard E. Grant), Dyas s’est inspiré d’un célèbre hôtel de glace suédois et de villages allemands du XVIe siècle.

Le Royaume des Friandises

Pour la conception du Royaume des Friandises, Dyas s’est inspiré des couleurs de la Fée Dragée (Keira Knightley). Les décors sont composés de vrai bonbons et autres sucreries. Les décorateurs ont été obligés de mettre une pancarte disant : «Ne pas manger les bonbons !».

Dyas a pensé au jeu Candy Land pour créer les décors . Il s’est aussi inspiré des bonbons développés à l’époque Victorienne comme la barbe à papa, la pâte d’amandes, le nougat…

C’est le côté «révolution industrielle» du monde.

Le Royaume des Amusements

Autrefois connu comme étant le Royaume des Amusements dirigé par Mère Ginger (Helen Mirren), le Quatrième Royaume est maintenant un lieu mystérieux, que l’équipe créative qualifie d’«effrayant».

Case-Noisette et les Quatre Royaumes sort au cinéma le 28 novembre !


Leave a comment