Interview pour VOGUE (26 février 2018)
2018 / Fév / 26

Keira Knightley, le visage de Coco Mademoiselle Eau de parfum intense de Chanel, est une beauté naturelle. Le jour où nous l’avons rencontrée pour cette interview, elle souffrait d’une infection des oreilles mais elle était toujours aussi belle et agréable comme nous l’avions imaginé. De ce fait, elle aime garder sa routine de soin relativement simple. Mais que faut-il faire pour garder ses fameux sourcils et sa peau radieuse au top ? Ici, elle nous donne les meilleurs conseils qu’elle ait reçus pour le rouge à lèvre et comment la maternité a changé sa façon de soigner sa peau.

Maquillage en journée

« Le matin, j’utilise une crème hydratante et un peu de correcteur, jamais de fond de teint. J’aime voir ma peau à travers le maquillage, le moins est toujours le mieux. Je mets un peu de fard à paupières (avec le doigt) pour donner l’impression que mes yeux sont plus grands et plus réveillés. Puis, je mets un tout petit peu de baume à lèvres de couleur naturelle, au milieu de mes lèvres. »

Maquillage de soirée

« Je préfère me concentrer sur le smoky-eye que sur mes lèvres. Mais ma mère m’a toujours dit « que le rouge à lèvres est bien lorsqu’on passe une journée de m*rd* et que vous avez besoin d’un bon rouge pour faire face au monde ». Je pense que c’est vrai. L’autre jour, j’ai pris un vol pour me rendre à une avant-première. Je ne me sentais pas bien et j’ai pensé : oui, c’est l’heure de mettre un rouge à lèvres. Mais habituellement, c’est un smoky-eye, de l’eye-liner noir et beaucoup de mascara. Toujours. En haut et en bas. »

Sur les ongles

« Je ne fais pas grand-chose et c’est très rare pour moi de me faire une manucure. Lorsque ça arrive, c’est la fête ! Si je ne porte pas de vernis à ongles, ça signifie normalement que je ne suis pas en train de filmer. J’aime bien me mettre une couleur bien vive dès que j’ai fini de tourner. Ces dernières semaines, j’ai retourné des scènes pour Casse-Noisettes et je portais un vernis très rose et pleins de paillettes. Le plus dur a été de l’enlever. Mais d’habitude, c’est l’inverse. »

Le parfum

« Je porte toujours le même et c’est vraiment Coco Mademoiselle. C’est ce que je fais depuis des années. C’est mon truc et c’est l’odeur à laquelle je m’identifie. Parfois,  lorsque je joue un personnage, j’essaie de porter un parfum spécifique. C’est incroyable la façon dont ça peut vous mettre dans un autre état d’esprit et ça vous aide vraiment à vous transporter ailleurs. La chose intéressante avec Coco Mademoiselle est que ça sent différemment sur chaque personne. Je l’ai donné à quelques uns de mes amis et à ma famille et on ne sent jamais pareil. J’adore ça. »

Lorsque vous voyagez

« Lorsque je voyage, je n’arrive pas à garder une routine de soins. Mais je viens de découvrir l’huile de rose musquée qu’une de mes amies m’a recommandée. Les voyages en avion ne font pas de bien à votre peau et la rende très sèche alors j’ai essayé cette huile et ça a vraiment marché. Maintenant, je voyage toujours avec. »

Les sourcils

« Mon conseil a toujours été de les laisser tranquille. Très tôt, au début de ma carrière un maquilleur m’a dit : « Tu seras toujours capable de savoir si quelqu’un est un bon maquilleur parce que s’il te dit d’épiler tes sourcils, cours le plus loin possible. ». Je m’y suis toujours tenue. En partie parce que j’avais 21 et je venais de me faire ce traitement pour les sourcils à Los Angeles et c’était immonde. Les proportions de mon visage ne sont pas adaptées a des petits sourcils. Je suis très contente qu’ils aient repoussé. Maintenant, je fais juste des petites retouches, mais je ne touche jamais au-dessus. Juste une petit peu en dessous de l’arc. Ils sont naturellement un peu courts alors si je vais sur un tapis rouge ou si je sors je vais les allonger avec un peu de crayon. »

La peau

« J’essaie de laisser ma peau tranquille autant que possible. Lorsque je suis au travail ma peau traverse des moments difficiles alors lorsque je suis à la maison, je ne veux rien y faire. A peu près trois fois par an, je me fais faire un soin du visage mais sinon, je fais le moins de chose possible. J’ai vraiment eu une très mauvaise peau jusqu’à mes 24 ans. Puis un jour, j’ai décidé que je n’allais plus y toucher et c’est ce qu’il y avait de mieux. C’est aussi pourquoi, je veux porter le moins de maquillage possible lorsque je ne travaille pas. Lorsque je filme, j’ai toujours peur lorsqu’on m’applique une tonne de maquillage. Je pense que notre peau a besoin d’une pause de temps à autre pour pouvoir respirer. Depuis que j’ai eu un bébé et que j’ai un peu plus de 30 ans, ma peau devient plus sèche pour la première fois. C’est pour ça que j’ai commencé à utiliser des huiles et des crèmes hydratantes ces dernières années. »

Propos recueillis par

 


Leave a comment