Interview pour Femina France ( 28 juillet – 3 aout 2014)
2014 / Juil / 28

L’actrice anglaise nous enchante encore dans “New York Melody”, de John Carney. Si on connaissait déjà son talent, on découvre aussi son joli brin de voix !

A la lecture du scénario, avez-vous senti le petit bijou que serait ce film ?
– Oui, j’étais vraiment enthousiaste. Quand j’ai fini le tournage d’Anna Karenine, de Joe Wright, j’ai réalisé que ça faisait cinq ans que je ne jouais que dans des films très sombres. Je suis morte de nombreuses fois au cinéma, il m’arrivait toujours des choses terribles.
Je me suis dit que j’avais envie de quelque chose de différent pour le prochain film, je souhaitais pouvoir jouer des rôles plus positifs. Je rêvais d’un scénario dans lequel j’allais pouvoir trouver enfin un sentiment d’espoir.
Ce n’est pas si évident ! J’ai passé pas mal de temps à chercher le bon film. New York Melody a été le premier scénario que j’ai lu qui avait cette grande qualité. J’ai beaucoup aimé l’histoire, les personnages et, surtout, l’idée qu’il s’agisse d’une femme qui va apprendre à s’assumer et faire enfin quelque chose pour elle-même. C’est rare de jouer ce genre d’héroïne et ça m’a beaucoup plu.

 >> Lire la Suite <<

 

 


Leave a comment